Zoom sur notre auteur : Jake Jacobs

Je suis Jake Jacobs, un jeune auteur qui a eu l’incroyable chance de pouvoir être édité ! Remarquez, j’écris depuis toujours : des petits poèmes, des pièces de théâtre, des comédies musicales, des proses poétiques… alors forcément, fallait que ça finisse par arriver. Néanmoins, cette saga « Le Bouclier de David » est la première oeuvre à se concrétiser et je suis très enthousiaste à la perspective de la regarder grandir d’un oeil bienveillant, en me demandant à chaque instant ce qu’elle finira par produire. Je n’en ai vraiment aucune idée car je n’ai pas d’attente quand j’écris, je n’écris jamais dans un but précis, j’écris, poussé par le plaisir et par la nécessité de trouver quelque chose, au même titre qu'un archéologue passionné ou qu'un chercheur d’or plein d'espoir. Pour vous dire toute la vérité, je suis convaincu que l'art est déjà là, à portée d’inspiration, tout autour de nous, que ce qui est produit artistiquement n’est que le résultat d’une fusion fulgurante entre l’homme et un autre monde. Cette connexion, à la fois fragile et puissante, à la fois éphémère et éternelle, c’est pour elle que je vis, et mon rêve, c’est que ceux qui me lisent puissent tous en faire l'expérience.
Jake Jacobs
Auteur

Publié aux Éditions Shadow

Description :
Nous sommes en France, au milieu de nulle part, à notre époque, observant la vie de Benjamin, un jeune homme, hanté par un rêve étrange et récurrent. En cherchant à donner un sens au cauchemar qui le poursuit depuis des années, il fera une rencontre étonnante qui le propulsera à toute vitesse dans le monde spirituel. La Bible, qui jusque là, n’avait pas plus d’intérêt pour lui, qu’un simple dictionnaire, va devenir la notice exclusive pour affronter Gobelins, Gargouilles, Nymphes et autres créatures supposées imaginaires. Solitaire et satisfait de vivre en ermite, il devra apprendre alors à s’ouvrir pour intégrer une équipe d’avertis, et ensemble risquer leur vie sur l’Ile du Semeur, bravant tous les dangers pour être dignes de devenir des élus.